Guide complet sur l'huile au CBD

Les huiles au CBD sont considérées comme des compléments alimentaires en raison de leur composition et de leur mode d’administration par voie orale. Depuis quelque temps on trouve de plus en plus de nouveaux produits contenant du CBD ou cannabidiol, sous différentes formes, mais les huiles restent quant à elles parmi les produits les plus simples à utiliser et peuvent s’adapter à tous les profils de consommateurs.

À quoi sert l’huile de CBD ?

Considérées comme des compléments alimentaires, les huiles au CBD peuvent être utilisées librement par les personnes désireuses d’améliorer leur état général ou un point de leur santé en particulier.

Les bienfaits de l’huile au CBD

Plusieurs études effectuées sur le CBD ont mis en lumière des effets potentiellement bénéfiques sur certaines pathologies, et de nombreux consommateurs affirment ressentir des effets plaisants lors de la prise, principalement des effets relaxants.

L’huile de CBD n’est pas un médicament, on ne peut lui prêter des vertus curatives, cependant, vous pouvez l’utiliser sans problèmes au quotidien et en combinaison avec un mode de vie sain afin d’améliorer certains aspects de votre vie et bénéficier de ses effets apaisants.

Pour bénéficier de tous les apports d’une huile au CBD, il est indispensable de choisir des produits de qualité fabriqués par des entreprises qui respectent une charte de fabrication rigoureuse et qui bannissent de leurs préparations d’éventuels produits chimiques nocifs.

Est-ce que prendre de l’huile provoque des effets secondaires ?

Actuellement aucune étude n’a reporté d’effets secondaires importants liés au CBD, mais on estime que certains effets peuvent apparaître lors d’une prise trop importante d’huile au CBD ou lorsque le consommateur est plus sensible que la moyenne à cette molécule. L’effet secondaire le plus probable est un sentiment de somnolence qui peut être handicapant lors de déplacements en voiture par exemple, il est donc préférable de ne pas prendre de trop fortes doses avant de conduire. Il est également possible de ressentir une sensation de sècheresse dans la bouche.

Les avantages de l’huile au CBD

Les huiles de CBD sont disponibles sous différentes formes et peuvent être consommées sans inquiétude par tous ceux intéressés par ses effets, en respectant bien entendu les posologies conseillées. Le principal avantage du mode d’absorption du CBD sous forme d’huile est que l’on peut consommer l’huile telle quelle, très facilement et sans matériel supplémentaire.

Grâce à sa composition naturelle, l’huile au CBD reste une huile à part entière et permet d’apporter à l’organisme des éléments importants pour son bon fonctionnement ; par exemple, dans l’huile de graine de chanvre et l’huile d’olive généralement associées au CBD, on retrouve des acides gras indispensables au maintien d’une bonne santé.

Je prends des médicaments, y a-t-il un risque d’interaction avec le CBD ?

Si vous suivez un traitement médicamenteux, il est dans tous les cas nécessaire de demander l’avis d’un médecin avant la prise de produits contenant du CBD. En effet, le CBD à haute dose peut avoir, comme beaucoup d’autres substances, une incidence sur la métabolisation de certains médicaments, et donc d’altérer ou modifier leur efficacité.

La réglementation des huiles au CBD

Depuis quelques mois, on voit fleurir de nouveaux produits contenant du CBD comme des e-liquides, des bonbons, des tisanes… Avec la démocratisation du CBD, la France a souhaité clarifier le statut du CBD à travers de nouvelles directives, ce qui renforce encore la nécessité de proposer des produits de très haute qualité. À l’heure actuelle, en France, les produits contenant du CBD ne doivent pas contenir de THC, une autre molécule issue du cannabis, qui s’avère illégale.

En résumé, tant que les produits ne contiennent pas de THC et contiennent du CBD extrait dans les conditions adéquates, les produits sont considérés comme légaux et peuvent être commercialisés et consommés sans aucuns soucis.

Est ce que la prise d’huile de CBD est risquée en cas de test salivaire ?

En France, la présence de THC dans les huiles au CBD est interdite, il est donc logique d’avancer qu’il n’y a pas de risques à prendre de l’huile de CBD en cas de test salivaire car lors de ce test c’est le THC qui est détecté, pas le CBD. Il est toutefois important de faire attention à la qualité des produits que vous achetez, et à vérifier les éventuelles analyses des fabricant afin d’éviter les mauvaises surprises.

Comment est fabriquée l’huile de CBD ?

Le CBD contenu dans les huiles au CBD est un cannabinoïde non-psychoactif extrait du chanvre et plus précisément de la plante Cannabis Sativa L. Le CBD ne doit pas être confondu avec le THC, lui aussi originaire de certaines variétés de cannabis, car leurs effets ne sont pas du tout les mêmes. Quand le THC a des effets directs sur le système nerveux et provoquent des états « planant », le CBD lui ne provoquent pas d’effets de défonce et n’affecte pas le système nerveux, mais apporte un effet relaxant. Le CBD est aujourd’hui légal en France, et les produits en contenant doivent respecter de nombreuses conditions afin de pouvoir être commercialisés en toute légalité.

Les méthodes d’extraction du CBD

Le CBD contenu dans les huiles est extrait de différentes manières selon les producteurs, certaines méthodes permettent un meilleur rendu finale et une meilleure pureté des composants.

On retrouve généralement trois méthodes d’extraction possible pour le CBD :

  • L’extraction à l’huile
    Le CBD peut être extrait grâce à des huiles de qualité alimentaire. Ces huiles peuvent être des huiles de chanvre, d’olive ou autres, selon les préférences de chacun. Avec cette méthode d’extraction on a l’avantage de ne pas avoir de résidus chimiques nocifs.
  • L’extraction au CO2
    L’extraction au CO2 supercritique est la méthode par excellence pour l’extraction du CBD par les producteurs qui en ont la possibilité, car elle reste chère et compliquée à mettre en œuvre. Avec cette extraction on a un haut niveau de pureté, c’est également une méthode très propre.
  • L’extraction par solvants
    C’est une méthode d’extraction peu coûteuse mais qui a le grand désavantage de laisser des traces dans le produit obtenu. C’est également une méthode dangereuse qui, si elle n’est pas correctement menée, peu entraîner des accidents très dangereux.

Les marques produisant des huiles de CBD de bonne qualité préfèrent généralement la méthode d’extraction au CO2.

Les différents types d’huile

En général une huile de CBD est le résultat d’un mélange d’extrait de CBD (sous forme de cristaux ou de pâte) avec une huile végétale. On peut donc retrouver des huiles au CBD avec différentes recettes à base d’huiles très diverses : huiles d’olive, huiles de chanvre…

Certains fabricants rajoutent également des extraits aromatiques dans leurs recettes afin de rendre le goût de ces huiles plus agréable. On retrouve également dans certaines huiles des terpènes qui participent à la saveur, à l’odeur et aux effets de l’huile.

Les terpènes qu’est-ce que c’est ?

Les terpènes que l’on retrouve dans de nombreux produits contenant du CBD sont des hydrocarbures issus de plantes et qui possèdent des propriétés aromatiques importantes. On note également que l’association des terpènes et du CBD peut provoquer des effets plus importants, on appelle cela l’effet d’entourage.

Les différentes types de produits à l’huile de CBD

L’huile de CBD rassemble plusieurs types de produits et peut se présenter sous différentes formes avec différents modes d’administration.

On retrouve principalement des huiles au CBD pour une consommation orale, dans de petites fioles avec un embout compte goutte, mais également sous la forme de gélules souples avec une administration plus agréable pour certaines personnes gênées par la saveur des huiles classiques. Le marché se développe peu à peu et on retrouve également des huiles destinées à une application cutanée afin de lutter contre certains problèmes de peau.

Comment consommer l’huile de CBD ?

Il existe différentes manières de consommer une huile de CBD, mais il est très important de toujours suivre les indications données par le fabricant et de ne pas dépasser les doses prescrites.

Est-ce que l’on peut vaper les huiles au CBD ?

Il ne faut jamais utiliser une huile au CBD dans une cigarette électronique prévue pour accueillir du e-liquide ! La composition d’une huile au CBD n’est pas compatible avec la technologie de vaporisation des cigarettes électroniques ; pour vaper du CBD il est indispensable de choisir des e-liquides contenant du propylène glycol et de la glycérine végétale.

L’administration par voie sublinguale

En général, les huiles au CBD sont présentées dans de petites fioles agrémentées d’une pipette compte goutte pour un dosage précis. Il est conseillé de consommer ces huiles par voie sublinguale, c’est-à-dire en déposant l’huile directement sous la langue ; avec ce mode d’administration, la solution est rapidement absorbée à travers les muqueuses pour une apparition des effets rapide (entre 5 et 20 minutes après la prise).

Les huiles au CBD ont généralement un goût végétal très prononcé qui pourrait ne pas plaire à certaines personnes, c’est pourquoi les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour proposer de nouvelles saveurs en ajoutant par exemple des extraits de plante comme le basilic. Pour ceux qui sont sensibles au goût des huiles au CBD, il existe bien évidemment d’autres méthodes d’absorption.

L’administration par voie orale

Les huiles au CBD classiques peuvent également être administrées par voie orale, en déposant par exemple quelques gouttes sur un morceau de pain, de cette manière, la saveur particulière des huiles est légèrement neutralisée.

Il existe également de l’huile de CBD sous forme de capsules souples à avaler ; avec cette méthode d’absorption on élimine totalement la saveur de l’huile.

L’administration par voie orale a donc des avantages pour les personnes sensibles au goût de l’huile, cependant, elle rend l’apparition des effets légèrement plus tardive qu’avec une application directe sous la langue.

Peut-on cuisiner avec de l’huile de CBD ?

En raison de sa saveur amère, l’huile de CBD est souvent utilisée sur un aliment avant d’être avalée, et il est tout à fait possible d’utiliser les huiles directement dans une préparation culinaire. Pour cuisiner avec de l’huile au CBD il faut garder à l’esprit que le CBD se mélange parfaitement avec les corps gras, il vous suffira donc de mettre quelques gouttes dans l’huile que vous avez l’habitude d’utiliser en cuisine. Avec cette méthode de consommation, il faut savoir que l’absorption est moins rapide et moins puissante qu’avec une utilisation sous la langue par exemple.

Le dosage

Le dosage est très personnel avec les huiles au CBD, et dépend de plusieurs facteurs, comme votre poids, les symptômes que vous souhaitez traiter et la tolérance au CBD que vous pourriez avoir.

L’huile de CBD est disponible en différentes concentrations, comme avec les e-liquides il est possible de choisir le produit le plus adapté à ses besoins et à son organisme.

Quelle que soit la méthode de dosage que vous choisissez, il est généralement conseillé de procéder par étapes, de commencer par de petites doses et d’étaler les prises en 2 ou 3 fois par jour.

Si vous souhaitez commencer à prendre de l’huile au CBD mais ne savez pas quel dosage choisir, il est préférable de débuter par des doses légères en prenant quelques gouttes 2 à 3 fois par jours puis de faire un bilan au bout d’une semaine afin de faire une analyse des évolutions. Si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes, il est tout à fait possible d’augmenter le dosage au fur et à mesure d’une semaine sur l’autre par exemple.

Il existe également une règle générale proposant des dosages en fonction du poids du consommateur ; on part du principe que le dosage initial avec cette méthode équivaut à 0,5 mg de CBD par jour et par kg de poids corporel, de préférence en 3 prises (matin / midi / soir).

Par exemple : Une personne de 60 kilos pourra commencer la prise d’huile de CBD avec 30 mg de CBD par jour, soit 3 prises de 10 mg de CBD.

Ici on parle donc en mg de CBD, mais pas en mg d’huile, il faut donc convertir les mg de CBD en gouttes (en général 1 ml d’huile équivaut à 20 gouttes) :

Concentration de CBD pour 10ml

2%

200 mg

4%

400 mg

6%

600mg

8%

800mg

10%

1000 mg

20%

2000 mg

30%

3000mg

Mg de CBD dans une goutte

1

2

3

4

5

10

15

En tenant compte des informations de dosage ci-dessus de votre ressenti et des conseils d’utilisation du fabricant de l’huile choisie, vous pourrez aisément définir le dosage qui vous conviendra le mieux.

Y a-t-il un dosage maximal à ne pas dépasser ?

Généralement on conseille de ne pas dépasser les 200 mg de CBD par jour, en effet, une dose plus élevée de CBD ne signifiera pas forcément des effets plus importants ; le CBD se fixe en premier lieu aux récepteurs avec qui il a le plus d’affinités, et lorsque ces récepteurs sont saturés, le CBD se fixe à d’autres récepteurs qui ne produiront pas plus d’effet sur l’organisme. En ce qui concerne le surdosage, il n’existe actuellement pas de résultats d’étude permettant de déterminer une dose maximale à ne pas dépasser mais avec un peu de bon sens et une bonne écoute de vos ressentis lors de la prise vous devriez rapidement trouver un dosage adapté.

Leave a comment