Comment fabriquer son e-liquide au CBD (en DIY) ?

Vous êtes vapoteur d’e-liquides au CBD et vous souhaitez découvrir la fabrication d’e-liquides en DIY (Do It Yourself) ou « fait maison » ? Grâce à cet article, vous saurez tout ce qu’il y a à savoir afin de fabriquer vos propres liquides au CBD, dans les meilleures conditions possibles.

Avec le DIY, vous trouverez rapidement beaucoup d’avantages à fabriquer vos liquides plutôt qu’à les acheter :

  • La liberté de choisir vos goûts et de pouvoir créer vos propres recettes pour des e-liquides uniques.
  • La possibilité de produire des quantités importantes de liquide, le tout rapidement.
  • Le prix qui est plus intéressant qu’avec des liquides prêts à vaper, surtout si vous êtes un vapoteur régulier.

Tous ces avantages vous ont convaincu de vous lancer dans la fabrication d’e-liquides ? Pas d’inquiétudes, le principe est assez simple, il suffit de bien respecter quelques règles et de se procurer tout le matériel nécessaire. Les vapoteurs qui connaissent déjà le DIY pour les liquides nicotinés ne seront pas dépaysés, seuls quelques détails changent.

Les ingrédients nécessaires pour la fabrication de votre e-liquide au CBD

Les e-liquides au CBD ne diffèrent pas beaucoup des liquides classiques, on retrouve toujours les mêmes ingrédients principaux comme une base neutre et des arômes ; c’est l’ajout de CBD au lieu de la nicotine qui va principalement modifier les habitudes des vapoteurs adeptes du DIY.

La base PG/VG

Base PG/VGLa base est l’ingrédient premier de votre liquide, sans elle, on ne pourrait pas vapoter les e-liquides.

Une base est généralement composée de deux ingrédients, le propylène glycol et la glycérine végétale qui ont tous les deux des propriétés différentes. Le propylène glycol sert principalement de transport aux arômes que l’on mettra plus tard dans notre liquide, il a également le pouvoir d'accentuer le « hit » lorsqu’il est associé à la nicotine ou au CBD. La glycérine végétale a une fonction importante dans la production de la vapeur, et permet d’adoucir certaines saveurs en leur ajoutant une petite note sucrée.

Plus il y a de propylène glycol dans une base, plus elle sera fluide, au contraire, plus il y aura de glycérine végétale, plus elle sera épaisse. Cette notion est importante pour deux raisons : on conseille généralement de vapoter des liquides au CBD avec des cigarettes électroniques de moyennes puissances (inférieures à 30 watts) et dans des clearomiseurs qui ne consomment pas beaucoup et qui sont adaptés à des liquides fluides ; il est donc important de ne pas utiliser de base trop épaisse afin de vapoter vos e-liquides au CBD dans les meilleures conditions. Il a été également rapporté que lorsqu’une base est trop épaisse, la dilution des cristaux de CBD est plus difficile (bien sûr cette remarque ne concerne que les vapoteurs qui souhaitent utiliser des cristaux de CBD).

Nous conseillons donc de préférer les bases avec un taux de propylène glycol supérieur à 50%, par exemple des ratios PG/VG de 60/40, 70/30 ou 80/20.

Le CBD ou cannabidiol

Booster CBDLa solution la plus répandue et la plus simple d’ajouter du CBD dans votre préparation est le Booster de CBD. Un booster de CBD est un e-liquide que l’on retrouve généralement dans une fiole de 10ml avec un taux très élevé de CBD, le plus souvent 500 ou 1000mg/fiole. Ces boosters ne doivent pas être vapotés seuls, mais ils sont destinés à être dilués dans une base neutre ou bien dans un liquide préexistant pour lui ajouter du CBD.

Il existe une alternative aux boosters de CBD, ce sont les cristaux de CBD. Ces cristaux se présentent sous une forme rappelant le sucre glace et peuvent être dilués dans une base. Ces cristaux ont des niveaux de pureté en CBD très élevé, de l’ordre de plus de 98% et sont présentés dans de petits contenant de 500 ou 1000mg. Les cristaux de CBD sont plutôt réservés à un public de vapoteurs experts.

Nous conseillons aux vapoteurs qui cherchent à créer des liquides au CBD rapidement et en toute simplicité de préférer les boosters de CBD, qui sont très pratiques à utiliser.

Les arômes et additifs

Arôme concentréLes liquides créés en DIY, qu’ils soient au CBD ou à la nicotine, peuvent recevoir des arômes de toutes sortes afin de personnaliser les saveurs, selon les goûts de chaque vapoteur.

Il existe une multitude d’arômes, orientés vers les saveurs classiques de tabac, les saveurs fruités, gourmandes ou mentholées. On trouve des mono-arômes qui pourront servir lors du développement d’une recette, en pourront facilement être mélangés entre eux. On trouve également des arômes concentrés issus d’e-liquides célèbre afin de permettre aux vapoteurs de retrouver les saveurs qu’il connaissent bien dans leur préparation DIY.

Une grande majorité des liquides au CBD sur le marché proposent des saveurs originales et végétales qui rappellent souvent le chanvre. Ces saveurs vertes sont développées grâce à des terpènes, des hydrocarbures naturels extraits des végétaux et utilisés dans diverses industries pour leurs pouvoirs aromatiques. Si vous souhaitez retrouver ces saveurs bien spécifiques dans votre e-liquide, vous pouvez trouver des arômes concentrés avec des terpènes ; il est vrai que l’on ne trouve pas encore beaucoup d’arômes de ce type, mais avec l’engouement pour les liquides au CBD, la présence sur le marché, d’arômes concentrés aux terpènes risque de rapidement se développer.

Certains sites proposent à l’achat de petites fioles contenant des terpènes de différentes natures que l’on peut mélanger afin d’obtenir des saveurs inédites ; ces terpènes purs sont à utiliser avec précaution et sont donc à réserver à des vapoteurs avertis qui possèdent une grande connaissance du sujet.

Les additifs sont des ingrédients facultatifs à la préparation de liquides, on les utilise principalement pour ajouter une note aromatique ou augmenter l’intensité d’une saveur déjà présente dans l’arôme (fraîcheur, acidité, sucré, fumé…).

Le matériel

Durant vos mélanges, nous vous invitons à utiliser des gants afin de vous protéger d’éventuelles projections.

Vous aurez besoin d’accessoires facilitant les mélanges, comme une ou plusieurs seringues (une grande pour vos dosages de base et une plus petite pour doser précisément le CBD et les arômes) et des fioles de différentes tailles selon vos besoins.

Calculer les dosages de vos ingrédients

La fabrication d’e-liquides au CBD demande de la préparation et de la précision concernant les dosages de CBD et des arômes, afin d’avoir un résultat adapté à vos attentes.

Le dosage du CBD

Pour calculer la quantité de booster de CBD qu’il vous faut pour votre mélange, il faut déterminer le taux final que vous désirez dans votre e-liquide. Pour déterminer ce taux, vous pouvez prendre en compte la manière dont vous souhaitez vapoter votre e-liquide, avec quel matériel et pour quels effets. On peut catégoriser les dosages de CBD en plusieurs catégories :

  • Dosages très légers en dessous de 50mg (ou 5mg/ml) pour une vape sur la longueur et des effets discrets
  • Dosages légers aux environs de 100mg (ou 10mg/ml) pour une vape sur la longueur ou ponctuelle et des effets présents
  • Dosages intermédiaires aux environs de 300mg (ou 30mg/ml) pour une vape ponctuelle et des effets intenses
  • Dosages élevés aux environs de 500mg (ou 50mg/ml) pour une vape occasionnelle et de forts effets
  • Les dosages supérieurs à 600mg (ou 60mg/ml) ne devraient pas être vapés seuls, mais dilués.

Afin de faciliter le calcul de la quantité de booster CBD qu’il vous faut selon le dosage définitif choisi, vous pouvez utiliser notre calculateur dédié !

Le dosage des arômes

Le dosage des arômes dans votre e-liquide est très important, un dosage trop important rendra la vape difficile et écoeurante, un dosage trop faible n’apportera pas satisfaction au vapoteur. Mais ne vous inquiétez pas, les fabricants d’arômes conseillent toujours un dosage (généralement en pourcentage), pour un rendu optimal.

En règle générale, la quantité d'arôme oscille entre 10 et 20% du volume finale du e-liquide. Pour les additifs, que l’on rajoute le plus souvent à la fin, le dosage se situe plutôt autour de 2%, en effet, les additifs sont très concentrés.

La fabrication de votre e-liquide au CBD

Maintenant que vous avez choisi vos arômes, votre base et le taux de CBD que vous souhaitez pour votre e-liquide, il ne reste plus qu’à passer à l’action !

Le mélange

Le mélange est habituellement fait en plusieurs étapes : en premier, on fabrique la base au CBD, en mélangeant la base avec le booster de CBD. Pour ce faire, on conseille de faire le mélange dans un grand flacon (que vous pourrez par la suite séparer en plusieurs petites fioles si vous souhaitez plusieurs saveurs par exemple). Versez la quantité désirée de booster CBD dans le flacon, puis ajoutez la quantité voulue de base, et secouez énergiquement le flacon.

Une fois votre base au CBD prête, vous pouvez lui ajouter les arômes choisis, dans les quantités préconisées par le fabricant, puis secouer de nouveau pour bien tout mélanger.

La maturation ou « steep »

Lorsque vous choisissez de mettre des arômes dans votre e-liquide, il est indispensable de respecter un temps de maturation que l’on appelle également « steep ». La période de maturation varie en fonction du style d’arôme choisi et peut être revue à la hausse lorsque le liquide est très visqueux.

En général, on préconise les temps de maturation suivants :

  • Moins de 7 jours pour les fruités
  • Pas moins de 10 jours pour les saveurs classiques (type tabac)
  • Au moins 20 jours pour les saveurs gourmandes

Il semblerait que les arômes aux terpènes existants aient un steep inférieur à 7 jours.

Une fois le temps de maturation passé, nous vous invitons à tester vos e-liquides afin de vérifier que le goût est celui auquel vous vous attendiez et si le besoin s’en fait ressentir de rajouter de l’arôme ou un additif. Les additifs ne nécessitent en général pas de temps de maturation.

La conservation de vos liquides au CBD

Vos liquides fabriqués en DIY, ainsi que les ingrédients utilisés doivent être conservés dans un endroit frais et sec (aux alentours de 16°C), à l’abri de la lumière et hors de portée des enfants et des animaux.

Les liquides au CBD ont tendance à se dégrader plus vite que les liquides nicotinés, il est donc conseillé de répartir votre préparation dans des flacons de petite taille (10ml) afin d’éviter l’oxydation due à l’ouverture du flacon, à chaque fois que vous remplirez votre cigarette électronique.

Dans de bonnes conditions, un liquide au CBD peut généralement se conserver plusieurs mois, voire plus d’un an. Pour la conservation de vos arômes, bases et boosters, vous pouvez vous référer à la DLUO présente sur les flacons.

 

Vous avez désormais toutes les informations de base pour pouvoir vous lancer dans la fabrication de vos e-liquides au CBD, alors tous à vos flacons !

bandeau-article-cbd.jpg

Laissez un commentaire