Les biens-faits du CBD

Si le CBD est le deuxième cannabinoïde le plus populaire derrière le THC, ce n'est pas pour rien. Il peut en effet être utilisé de différentes façons, ceci grâce à ses nombreux bienfaits que l'on ne soupçonne pas nécessairement au premier abord !

Anti-douleur et anti-inflammatoire

C'est le bienfait le plus souvent mis en avant. En effet le CBD a surtout des effets sur les récepteurs humains, aboutissant à des réponses positives sur certaines zones du corps. Le récepteur CB1 notamment est visé, et a donné en retour des effets analgésiques. Dès 2012, une étude avait précisé que le CBD avait supprimé une douleur inflammatoire chronique chez des rongeurs. Une analyse complétée par des consommateurs de cannabis médical : des compléments alimentaires au CBD leur ont permis de grandement réduire leurs douleurs inflammatoires. Même diagnostic pour ceux souffrant de la sclérose en plaques. Le CBD serait même plus efficace que des antidouleurs à opiacés.

Contre l’anxiété et les troubles psychotiques

L'autre bienfait mis en avant est son effet positif sur les maux psychotiques. Déjà, le CBD permet de calmer le stress et l’anxiété, notamment lorsqu'ils sont issus de troubles anxieux précis tels que le TSPT (Trouble de Stress Post-Traumatique) et les TOCS (Trouble Obsessionnel Compulsif). Des recherches ont notamment démontré que les patients atteints de TSPT possédaient une carence d'anandamide que le CBD compense, d'où un effet bénéfique sur ces troubles anxieux. Il possède aussi une vertu anti-psychotique, qui agit notamment en réponse aux effets négatifs du THC. Les deux fonctionnent en effet mieux en complément.

Contre la nausée et le vomissement

Une autre étude de 2012 (dans le British Journal of Pharmacology) a aussi mis en avant les résultats positifs observés sur des rongeurs. Ceux-ci ont ressenti des effets anti-nausée et antiémétiques. En effet, l'huile de CBD permet de traiter la nausée grâce à son caractère doux pour l'estomac, sans texture ou goût désagréable d'autres traitements. Ces effets positifs se sont avérés d'autant plus importants lors d'une combinaison entre THC et CBD.

Effet antioxydant et énergique

Comme le CBD n'est pas psychoactif, il n'a pas d'effet « planant ». De plus, il contribue à renforcer des cellules du corps humain et à une certaine régénération. Par conséquent il influe sur l'énergie, en partie grâce à sa portée antioxydante. Cela a été confirmé par une étude de 2008 démontrant que le CBD possédait une portée antioxydante plus importante que les vitamines C et E ! Le CBD a aussi apporté un effet antidépresseur chez des souris.

Contre les convulsions et l'épilepsie

La compagnie pharmaceutique GW Pharma, productrice de médicaments au CBD et THC, a mené des essais dans un cadre médical formel. Ses tests ont pour but de mettre au point un médicament pouvant traiter l'épilepsie chez l'enfant, notamment le « Syndrome de Dravet ». De nombreux témoignages ont appuyé cette thèse selon quoi le CBD pouvait en effet réduire ces crises. Une fille de six ans victime de crises régulières quotidiennes n'en connaissait que trois par mois après un traitement au cannabidiol.

Il compense les effets négatifs du THC

Le CBD a pour avantage de ne pas avoir d'effet planant sur la personne qui en consomme (l'effet « psychoactif). Ainsi, il permet de compenser l'effet planant du THC, qui est lui psychoactif. Il stimule de bons récepteurs, qui agissent sur la perception de la douleur, la circulation sanguine, l'inflammation ou la température du corps. D'où ses effets bénéfiques sur le stress et l'anxiété, qui peuvent eux être éveillés par le THC.

Traitement du cancer

Depuis longtemps, le cannabis a servi à réduire la douleur et les vomissements pour les malades suivant une chimiothérapie. Or le CBD a de nombreux effets sur les récepteurs humains, parmi eux les récepteurs du système endocannabinoïde. En tant qu'agent antinéoplasique, il permet d'empêcher la métastase des tumeurs, d'où une limitation de la prolifération des cellules cancéreuses ! En stimulant le système immunitaire, il pourrait même aider à détruire plus efficacement ces cellules !

Traitement de la peau

Il faut savoir que les produits de soin pour la peau sont souvent à base de chanvre, voisin du CBD. En effet ils possèdent des effets anti-inflammatoires et antioxydant comme précisé précédemment. Or ces effets permettent d'inhiber la synthèse des lipides. En d'autres termes, le CBD protège les cellules de la peau de certains dégâts, stimule la présence de cellules anti-acné, permettant ainsi de réduire les effets négatifs de ce phénomène.

Traitement du diabète et de maladies cardiovasculaires

Là encore, des tests sur des souris ont démontré des résultats concluants. Celles-ci ont eu droit à un traitement au cannabidiol et leur taux de diabète est passé de 86% à 30%. Ceci serait dû aux propriétés du CBD qui limite ou repousse la production de cytokine et d'insulite inflammatoire. Il agit aussi sur les dysfonctionnements myocardiques, la fibrose cardiaque ou encore la dégénérescence cellulaire, d'où un effet positif sur les maladies cardiovasculaires.

Et comme certains pays ne voient pas le CBD comme un médicament, il reste encore beaucoup d'autres bienfaits à découvrir !

bandeau-article-cbd.jpg

Laissez un commentaire